Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 21:01

« Le seul mérite des bagnoles américaines, c'est qu'on peut transporter des cadavres dans leur coffre sans avoir à en replier les jambes. »

Frédéric Dard

10 juin

 

 

 

 

 

Aujourd'hui au menu, c'est flânerie dans les quartiers de Greenwich Village et de Soho et pour la fin d'après-midi, promenade sur le Pont de Brooklyn avec le secret espoir du photographe de trouver sur place "la bonne lumière" qui mettra en valeur ce bel ensemble architectural, décor de nombreux films et séries américaines...

 

Hop, hop, hop,... Breakfast, douche, pipi, les dents et c'est parti !

 

10juin 8808 ok2 bd

 

Pour être honnêtes, nous n'allons pas garder un souvenir impérissable de ces quartiers pourtant célèbres... Nous y avons erré sans but... Et aucun lieu, aucune scène ne nous a accrochés.

La fatigue et la chaleur accumulées les jours précédents nous empêchent-elles d'être objectifs ? Ou tout simplement, nous sommes blasés.

 

JPC 3528

 

Et si l'intérêt de ces quartiers où il fait bon vivre, d'après la critique unanime des guides touristique, était d'y vivre justement... Et non pas de s'y balader gros zoom au vent !

 

10juin 8862 ok bd

 

Mais plutôt de pousser la porte d'une galerie, de s'installer à la terrasse d'un snack de Greenwich...

 10juin 8886 ok bd

 

  ...ou encore de faire un peu de shopping dans les boutiques "bobo" de Soho.

 10juin 8887 ok bd

 

Dans ces quartiers, le jeu d'échecs semble être le sport national.

 

10juin 4172 ok bd

 

Et comme le rappelle cet écriteau, nous nous trouvons dans la ville qui ne dort jamais...

 10juin 8811 ok bd

 

D'ailleurs, à chaque règle, son exception : et si on allait faire un petite sieste chez nous... Histoire de se poser un peu et de reprendre du poil de la bête avant de poursuivre notre marathon touristique.

 

zzzzz.!...

zzzzz.!...

zzzzz !...

 

Hop, hop, hop,... Debout, goûter, pipi, les dents et c'est reparti, direction Brooklyn Bridge !

 

JPC 3563

 

Ca y est, nous y sommes !

Le pont suspendu enjambe l'East River pour relier Manhattan à Brooklyn. Long de près de 2 km, il se traverse à pied sur un pont supérieur réservé aux piétons et aux cylistes.

 

10juin 8935 ok bd

 

Nous commençons notre traversée en fin de journée et nous devons d'abord  nous habituer au vacarme remontant de la circulation, sous nos pieds... Flot incessant de voitures lancées à plus de 100 km/h...

Au début, nous parlons peu. Une atmosphère étrange se dégage du lieu...

Nous avons le sentiment d'appartenir à un monde parallèle, presque irréel. Impression renforcée par la sensation d'avoir traversé l'écran et d'être devenus les figurants d'un film à grand spectacle.

 

Mais, très vite, le naturel reprend le dessus...

 

10juin 4205 ok bd 10juin 4206 ok bd

Quelques dizaines de photos plus tard, la nuit commence à tomber...

 

JPC 3570

 

...et nous décidons de rejoindre les berges de l'East River, côté Brooklyn.

 

JPC 3608

 

Là, nous prenons place dans un parc cerné et dominé par deux ponts majestueux, Brooklyn Bridge et Manhattan Bridge.

 

pano20

 

Plus de doute, Jack Malone va débarquer d'un instant à l'autre pour prélever quelques indices et nous prouver que nous ne rêvons pas. C'est magique, nous évoluons dans un décor de cinéma !

 

10juin 8982 ok bd

 

Nous invitons Woody Allen à prendre place avec nous sur l'un des bancs occupés par de nombreux touristes et habitués, venus profiter du spectacle. Peu à peu, les tours s'illuminent. La féérie continue...

 

10juin 8988 ok bd

 

 

   La même scène, vue par Patrice...

10juin 4250 ok bd

 

Et hop ! Une photo souvenir sur fond d'étoiles. On peut maintenant se la péter et dire "On y est allé !"

 

10juin 8997 ok bd

 

Au retour, nous traversons le Pont de Brooklyn en sens inverse. En pleine nuit, l'ambiance y est différente. Faible éclairage, architecture imposante et nuages bas confèrent au lieu une atmosphère presque inquiétante... Un polar noir !

 10juin 9014 ok bd

 

 

 10juin 9055 ok bd

 

De nouveau dans Manhattan, Jean-Pierre fait remarquer que le sommet de certains immeubles, mis en valeur par l'éclairage, ressemble à de la dentelle. Patrice, perplexe, chausse ses lunettes et découvre alors une richesse de détails qu'il avait ignoré jusque là. New York lui apparait encore plus beau !

Sous les railleries de ses camarades, il prend conscience, à postériori, de tout ce qu'il a dû louper depuis le début de la soirée, voire du séjour... Inimitable !

 JPC 3668

 

Bientôt minuit. Comme d'hab', nous n'avons pas encore mangé... Florence, prévoyante, survit grâce à deux croutons de secours. Elle se promet de ne plus partir en voyage avec des photographes. C'est décidé, demain elle se fait une bouffe avec DSK !

Partager cet article

Repost 0
Published by suiveznotreregard
commenter cet article

commentaires